Accès membres:

Pseudo:

Mot de passe:


Création de compte

Mot de passe perdu ?



Combinaison de surf
Didier Piter répond à surf4all
> Format Imprimable     > Envoyer l'article à un ami     > Les autres article du sujet Interviews     > Ecrire un article
Didier Piter, 29 ans, vivant à Capbreton, Vice président de l'ASF (regroupe les meilleurs surfeurs Français), encadrant l'équipe de France de surf Espoir, Sponsorisé par Gotcha, Oakleyu et JP Stark a répondu à aux questions de surf4all...

Comment as-tu découvert ces sports ?
[Didier Piter] Au sénégal, grâce à une vidéeo "Free Ride", puis mon grand frère qui m'a donné ma première planche.


Depuis combien de temps les pratiques-tu ?
[Didier Piter] Depuis 18 ans.

Quel matos as-tu ?
[Didier Piter] J'ai plein de planches pour toutes conditions de 30 cm à 6 mètres

Tes spots favoris ?
[Didier Piter] J'aime bien les vagues qui ont des gros et long tubes: teahupoo, Pipeline, Mundaka, Safi...

D'après toi, tout le monde peut-il surfer ?
[Didier Piter] Tout le monde peut surfer bien sûr.

Pourquoi as-tu commencé et où as-tu appris ?
[Didier Piter] J'ai appris au Sénégal, et j'ai commencé grâce à mon frère puis j'ai vraiment accroché car il n'y a pas de limites dans ce sport et dès mes premières vagues, j'ai pirs conscience de cette magie.

Quels conseils donnerais-tu à celui qui voudrait s'y mettre ?
[Didier Piter] Le surf ce peut-être ingrat, mais vraiment le meilleur feeling au monde, donc il faut s'accorcher toujours dans toutes conditions...

Quelles sont tes meilleures perf en surf ?
[Didier Piter] Demi-finale au Pipeline Masters 2001 - 7ième aux championnats du Monde 96 - 3 fois champion d'Europe

Quelle vision as-tu des sports extrêmes ?
[Didier Piter] Ce sont les sports du troisième milenaire, car il n'existe pas de limites ni de règles pour leur pratique et c'est cela que recherche la jeunesse.

C'est toi le boss ?
[Didier Piter] Ca dépend pour quoi...

T'as un coup de gueule là?
[Didier Piter] Il faut arrêter de prendre la planète pour une poubelle et prendre le réflexe de la protéger.

Que penses tu du localisme sur les spots ?
[Didier Piter] C'est souvent obligatoire lorsqu'un endroit est envahi et que les visiteurs font n'importe quoi à l'eau. Par contre le localisme qui va trop loin et fni pas par des agressions physiques, je pense que c'est un peu too much.

Ton but ?
[Didier Piter] Vivre heureux, être ouvert à la vie et faire de cette tesse un endroit bon à vivre.

Photos: idophoto


Par Mitirapa

 
Commentaires:
Désolé il faut etre membre pour écrire un commentaire
Création de compte membre



 
Serveur V2
Déclaration CNIL: 1088896